Contactez nous :
Histoire et devoir de mémoire à la Bastide

Histoire et devoir de mémoire à la Bastide

Rappels historiques sur la guerre de 14-18. Lectures émouvantes des petits écoliers Bastidans lors de la commémoration du 11 novembre.

Cette 1° guerre mondiale qui est déclenchée par l’assassinat de L’Archiduc  François-Ferdinand à Sarajevo le 28 Juin 1914, est un conflit sans précédent dans l’Histoire, par le nombre de morts et l’ampleur des destructions matérielles.

Une France mobilisée, puis meurtrie

En France la mobilisation est décrétée le 2 Août 1914. S’ensuivent 4 années d’une guerre de position, dite « guerre des tranchets » dont le front s’étend en Europe sur près de 700 Km. C’est un conflit d’un genre nouveau puisqu’il marque les débuts de la guerre aérienne, l’emploi des chars et des gaz.  Ce conflit se solde par 9 millions de morts et des pays dévastés.

Toutes les communes de France feront ériger un monument aux morts. Hommage des vivants à l’égard des disparus. Ces monuments sont indissociables d’une cérémonie, celle du 11 Novembre qui, à partir de 1922 n’est plus la fête de la victoire, mais  commémore  l’armistice et le souvenir des morts.

Devoir de mémoire ...

Le poids du temps voudrait que la mémoire  de 14-18 s’efface peu  à peu, mais on ne peut  et l’on ne doit pas oublier tous nos soldats dans  l’horreur  des tranchées et sur les champs de bataille. On ne peut et l’on de doit pas oublier également, les femmes, les enfants et les personnes âgées qui ont également été soumis à l’effort de guerre. Il nous incombe un devoir de mémoire, et la cérémonie du 11Novembre 2015, a rassemblé de nombreux Bastidans, ainsi que les enfants de l’école.

... par les écoliers de la Bastide des Jourdans

Pour célébrer le centenaire 14-18 les élèves de CM1/CM2 de Mme Pineau ont écrit des lettres :

- la première, lue l’an dernier était destinée à un parent (père, frère, ami…) parti au front.
- la deuxième,  cette année fut écrite à un soldat allemand situé dans la tranchée d’en face.

Fanny, Guillaume, Enzo, Emeric, Alizée, Julie, et Matthis, ont lu ces lettres ; très émouvantes et pleines d’humanité,  elles nous montrent l’importance du devoir de mémoire.

Merci aux enseignantes et au collectif   14-18, qui par leurs efforts (expositions, conférences, lectures de lettres) rendent hommage à tous nos morts et nous aident à garder la mémoire.

« Un  homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir » 

( Maréchal  Foch).

Listes électorales
Démarches à suivre pour s'inscrire sur les listes électorales et pouvoir voter.


Cantine scolaire
Fomulaires d'inscription à la cantine scolaire


Covoiturage
Utilisez le service de covoiturage pratique et facile